Bonjour à tous,

je vous propose ce mois ci quelques billets sur le référencement de site Internet Full Flash.
Source d’angoisse des référenceurs, le site en flash est depuis bien longtemps synonyme de positionnement délicat.

Mais pourquoi est ce si dure d’optimiser un site en flash?

Avant d’aborder les points techniques, un petit conseil au moment de décider si l’on fait un site en flash ou non.

Orientez vous côté utilisateur!

Le temps de chargement, l’incapacité pour de nombreux internautes à lire du contenu flash (plug in, accessibilité, version du logiciel, etc.) sont autant de freins et de visiteurs perdus.

On pourrait dire, « ok , je fais mon site en flash, et une version de secours pour mes internautes ».

Personnellement, je prendrai le raisonnement inverse:

La version alternative n’est en faite pas la version accessible mais belle et bien la version en flash!

Le fichier Html

Un document HTML, comme son nom l’indique, est composé de balises HTML. Ce sont ces balises qui structure le document. L’optimisation « classique » consiste à opérer un balisage judicieux qui favorise la compréhension des robots des moteurs de recherches. Cet aspect n’existe pas dans les fichiers SWF. Dès lors, il devient difficile de traiter l’information contenue dans un fichier Flash.

L’ URL

Sur l’écrasante majorité des sites en Flash, le contenu varie en fonction de la navigation de l’internaute mais l’URL ne change pas.
Hors, le moteur de recherche a besoin de faire correspondre une url à un contenu.

Pour votre prochaine refonte, le prévoir!

Le fichier .swf

Un objet Flash (.swf) est mal compris par les moteurs de recherche malgré l’utilisation de l’outil Search Engine SDK Technology développé par Adobe pour extraire les informations clés de ce type de fichier.

Nous verrons la semaine prochaine des exemples d’optimisations.

Bon web à tous!